Disponible prochainement
galactik-ens-1-copie
galctik-ens2

Galactik ensemble

Arts du mouvement

« Plus que le cirque en lui-même, notre point de départ est une réflexion actuelle, sur l’homme et le rapport qu’il entretient à un environnement hostile. »

D’une familiarité artistique est née une complicité dans le travail entre Mathieu Bleton, Mosi Espinoza, Jonas Julliand, Karim Messaoudi et Cyril Pernot, il y a de cela dix ans.
Leur pratique commune du cirque et plus particulièrement de l’acrobatie leur a permis de se rencontrer au sein de l’ENACR (Ecole Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois). Depuis ce temps ils ont enrichi leurs parcours de différentes expériences, d’interprètes ou d’auteurs.
« C’est l’envie commune de mettre en scène des actions simples dans des dispositifs mettant en jeu le corps humain, qui est à l’origine de notre démarche.
Des problématiques telles que tenir debout, prendre la parole, faire un geste libre, résister ou s’adapter (à une force physique extérieure) sont pour nous les vecteurs essentiels des forces qui sous-tendent de nombreuses questions existentielles.
C’est ainsi que nous avons développé l’acrobatie de situation, ce rapport direct et concret entre un environnement accidenté et la capacité de l’homme à s’y ajuster. En effet notre démarche consiste à mettre en jeu l’individu ainsi que le groupe face à un imprévisible réel, une situation à risque.
Nous cherchons à créer des pièces à travers lesquelles le mouvement n’apparaît pas comme un savoir-faire acquis mais telle une nécessité à traverser les choses. La qualité du mouvement que nous recherchons se mesure d’ailleurs à sa capacité à créer une percée dans le monde réel et questionner le spectateur.

Mathieu Bleton *acrobate*

En 2006, Mathieu intègre l’École nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois et se spécialise dans la bascule hongroise. En 2010, il sort diplômé du Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne en tant qu’acrobate au sol avec le spectacle Âm, mis en scène par Stéphane Ricordel. En 2011 il rejoint la Compagnie 111 d’Aurélien Bory pour la création de Géometrie de caoutchouc puis la reprise de Plan B (2012). Il participe également à un programme de recherche artistique de la Compagnie Ultima Vez avec Wim Vandekeybus. En 2014, il co-écrit le spectacle Debouts avec son père Jean-Christophe Bleton et la Cie Les Orpailleurs puis rejoint la Cie Yoann Bourgeois pour la création de Celui qui tombe. Il collabore ensuite en tant qu’interprète sur notamment Cavale, Fugue trampoline et Fugue trampoline variation numéro 4. En 2015 il collabore avec Alvise Sinivia un pianiste pour qui il écrit Culbute et avec qui Il prépare actuellement une pièce pour quatre interprètes et six pianos verticaux. Il fonde le Galactik Ensemble et joue dans la pièce Optraken.

Mosi Espinoza *acrobate*

Mosi a suivi différentes formations à la Tarumba (Pérou), à l’École Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois ainsi qu’au Lido - Centre des Arts du Cirque de Toulouse. C’est à dix huit ans qu’il participe à la première tournée sous chapiteau de la Tarumba en tant qu’ artiste et professeur de cirque. Puis il rejoint les compagnies péruviennes Fantastica Circo et Agarrate Catalina autour de créations collectives. Parallèlement, il donne des cours de cirque à des enfants dans des collèges défavorisés ainsi qu’ à la Pontificia Universidad Catolica del Peru PUCP .
Après s’être formé en France, il rejoint La Cie Ieto en tant qu’ Acrobate/ fil de feriste. Par la suite, il rejoint la Cie Les Colporteurs dans le spectacle Le bal des intouchables . En 2015, il rejoint la compagnie la Tournoyante pour la création No/More. Il collabore avec la compagnie Kubilai Khan investigations sur Collection secrète #1. En 2016 il participe à une création franco-caribéenne dans le cadre du projet Antipodes et en 2019 il joue dans Piano sur le fil, spectacles produits par le Plus Petit Cirque du Monde. Entre 2017 et 2019, il intervient comme regard chorégraphique au sein de la #CiE.
Il est membre fondateur du Galactik Ensemble avec qui il a créé Optraken en octobre 2017.

Jonas Julliand *acrobate*

En 2006, Jonas rentre à l’École Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois où il pratique la bascule et porte en banquine. Il effectue ensuite l’année d’insertion professionnelle du Lido, l’école de cirque de Toulouse. Par la suite il travaille avec la Cie Mauvais Esprits pour la création du spectacle Tube. Il effectue des remplacements dans Déambuloscopie de la Cie Pipototal. Il participe à des cartes blanches de la compagnie Baro d’Evel en Espagne et rejoint en janvier 2014 le collectif AOC pour leur dernière création, Un dernier pour la route. Il pratique la trompette aussi depuis petit et joue avec deux formations toulousaines, la fanfare HP et Drum’n brass.
En 2015 il rejoint la compagnie la Tournoyante pour la création No/More.
Il fonde le Galactik Ensemble et crée la pièce Optraken.

Karim Messaoudi *acrobate*

Karim Messaoudi commence le cirque dès son enfance en entrant au Pop Circus et découvre ainsi l’acrobatie au sol. En 2006, il intègre l’École nationale des arts du cirque de Rosny-sous-Bois où il découvre la voltige à la bascule et au trampoline ainsi que les portés acrobatiques. Il poursuit son cursus au Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne dans la 22e promotion, d’où il sort diplômé avec le spectacle Âm (2011), mis en scène par Stéphane Ricordel. À sa sortie, il participe à la fondation du Collectif de la Bascule, avec lequel il crée Rien n’est moins sûr (2012) et Quand quelqu’un bouge (2013). Il participe à différentes créations et laboratoires de recherche et croise ainsi le chemin de la compagnie MPTA/Mathurin Bolze, avec qui il crée Barons perchés (2016) et reprend, en tant qu’interprète, le spectacle Fenêtres (2016). Au sein du Collectif de la Bascule il contribue à créer La Walf (2016), une fusion avec La Meute, puis prend part à l’aventure Futura Brasil (2016), une collaboration avec Melting Paint. En 2017, il fonde le Galactik Ensemble et crée, la même année, Optraken. En 2018, pour une carte blanche proposée par le festival Utopistes, il crée avec le groupe Kurz Davor la pièce K.
Sur une proposition du festival Odyssées en Yvelines, il crée un spectacle jeune public, Portrait chinois (2019).

Cyril Pernot *acrobate*

Cyril suit une année de formation à l’école de cirque Piste d’Azur où il pratique particulièrement l’acrobatie, discipline dans laquelle il se perfectionnera à l’École Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois, et où il y découvrira la banquine, la bascule et la percution corporelle. Ensuite, il assurera la création musicale de Zia de la Cie La Licorne, Entre Deux de la Cie Acte Deux et de Idéaux Beurre Noir de la Cie 100 Issues dans laquelle il évolue aujourd’hui en étant interprète dans Sonate pour 4 chiens et co-gérant d’un bar forrain itinérant Le Traknar. Il est membre fondateur du Galactik Ensemble avec qui il a créé Optraken en octobre
2017.