Disponible prochainement
blick-bassy_3_kgomotso-neto
blick-bassy_4_hd-c-2018-justice-mukheli
blick-by-dominique-joly-7

Blick Bassy

« 1958 »

Musique
ve 09 AVRIL 20:00 Théâtre 71

durée 1h30

Bluesman envoûtant, écrivain inventif, Blick Bassy sonne le réveil des consciences en rendant hommage au pionnier de l’indépendance de son pays tué par l’armée française.

Ruben Um Nyobé, un des leaders historiques de la résistance anticoloniale du Cameroun, a été exécuté en 1958 au terme d’une longue traque. Armé de sa voix, plus émouvante que jamais, Blick Bassy raconte son combat, exige que les dirigeants politiques rendent des comptes, invite les jeunes générations à s’intéresser à leur histoire et à leurs traditions… Pas besoin de maîtriser le bassa pour profiter de la beauté sensible des arrangements, entre folk, soul, blues, et de cette voix flûtée qui illumine le droit à la liberté.

avec Blick Bassy (chant, guitare) Clément Petit (violoncelle, choeur) Johan Blanc (trombone, claviers, choeur) Arnaud de Casenave (claviers, trompette)
crédit photo Kgomotso Neto, Dominique Joly

La presse en parle

« Avec son nouvel album, “1958”, Blick Bassy questionne les révoltes d’hier et celles d’aujourd’hui.
Paru grâce à l’association des deux labels No Format et tôt Ou tard, “1958”, le nouvel album de Blick Bassy doit son titre à l’année au cours de laquelle le militant indépendantiste camerounais Ruben Um Nyobè fut assassiné par l’armée coloniale française. Blick Bassy s’empare de cet héritage avec un disque superbe. » France inter

Production

Production Zouave et Tour Makers